Un vol en deltaplane pour des sensations fortes

Un vol en deltaplane pour des sensations fortes

Un vol en deltaplane pour des sensations fortes

Le deltaplane indique un matériel à ailes souples permettant à ses utilisateurs de profiter des sensations extraordinaires du vol libre. Aéronef permettant d’imiter les oiseaux, il s’agit d’un sport aérien très pratiqué en France. Cette discipline est sous l’encadrement de la Fédération française de vol Libre, en France.

Le matériel nécessaire avant l’envol

deltaplane.jpg

Le deltaplane s’insère parmi les sports à risques qui requièrent des matériels adaptés pour garantir la sécurité. Outre les ailes, le harnais et le parachute de secours sont indispensables dans la pratique de cette activité sportive. L’harnais propre à la pratique du deltaplane doit être à la fois confortable et aérodynamique. Fort heureusement, les harnais proposés actuellement auprès des points de vente spécialisés respectent les normes en matière de confort et d’aérodynamisme. Ce harnais est destiné à être fixé sur une plaque en carbone par le biais d’une sangle d’accrochage. Il est aussi constitué des grandes poches où les adeptes de ce sport rangent la radio et les housses de l’aile. Pour voler en deltaplane en toute sécurité et avec plus de confort, nombreux sont ceux qui s’équipent d’un parachute de secours, même si celui-ci n’est pas obligatoire. Par ailleurs, le casque et le variomètre font partie des équipements obligatoires des pilotes à bord d’un deltaplane.  

La technique du décollage en deltaplane

decollage-en-deltaplane.jpg

Bien équipé, le pilote n’a plus qu’à faire décoller le deltaplane. Effectivement, le principe du décollage reste le même, quel que soit le type d’aile mis en service. Le décollage ainsi que l’atterrissage s’effectue à pied. Généralement les adeptes de cette activité procèdent au décollage à partir d’un endroit en hauteur, comme une colline ou une dune. Pour faciliter ce décollage, la plupart des sites mettent à disposition des pilotes une rampe. À noter que cette première étape du deltaplane s’effectue en deux phases bien distinctes, dont la propulsion et la traction.